Toutes les actualités

  • Le décrochage d'un point de vue états-unien

    Voici un exemple des synthèses de connaissances publiées par l'Institute for Education Studies (IES) à Washington et présentée sous plusieurs formats.

  • Point de vue de Christian Payeur sur le document de consultation pour un "ineé"

    La minceur de l’analyse du contexte, la faiblesse des arguments font que ce document ne soutient pas le projet qu’il propose. Dans mon esprit, tout ceci allume plus de lumières rouges que de lumières vertes. Ce qui me désole le plus dans le portrait qu’on dresse de la réussite éducative est l’absence de prise en considération de grands facteurs sociaux liés à cette réussite. Pour lire le point de vue complet, suivre ce lien.

  • Le Conseil supérieur de l'éducation: Pour une école riche de tous ses élèves

    1.  PREMIER PRINCIPE : Envisager la diversité des élèves dans leur ensemble et offrir une éducation inclusive pour tous.
    2. DEUXIÈME PRINCIPE : Maintenir des exigences élevées pour chaque élève et persévérer dans la recherche de solutions jusqu’à sa réussite. 
    3. TROISIÈME PRINCIPE : Agir en amont sur les obstacles à l’apprentissage et privilégier les réponses collectives qui permettent de répondre aux besoins individuels.

  • Stéphane Allaire: Vers une région qui contribue à l’éducation de ses jeunes en réseau

    Extrait de l'article du journal Le Quotidien: La recherche a montré depuis longtemps que la famille et l’école, en dépit de toute leur importance, ne sont pas les seuls acteurs à contribuer au devenir des jeunes.

  • L'élève moyen, une notion périmée

    C'est ce que soutient Todd Rose (2015) dans son livre The End of Average. Évidence à l'appui, il montre que nous sommes tous différent-e-s dans nos façons d'apprendre, notre façon de participer dans un environnement d'apprentissage. Il en parle (en anglais) dans cette courte vidéo.

  • Les "learning analytics", une façon d'encourager la participation des étudiant-e-s

    Le document disponible en français sous ce lien, et publié par ContactNorth, soit un organisme ontarien, fait un survol intéressant et pose de bonnes questions. Un projet FRQSC, qui réunit plusieurs chercheur-e-s du réseau PÉRISCOPE et sous la responsabilité de Louise Sauvé (TELUQ), étudie l'engagement des étudiant-e-s au niveau universitaire.

  • Wenger-Trayner : les données probantes et la participation dans les communautés

    Dans le cadre de l'échange en français entre Étienne Wenger-Trayner et des praticien-ne-s intéressé-e-s à la mise en place et au fonctionnement de communautés de pratique à Québec en septembre dernier, la question de la place devant être accordée à la recherche et aux données probantes a également été abordée.

  • Wenger-Trayner et la participation dans les communautés de pratique

    Lors de l'échange en français entre Étienne Wenger-Trayner et des praticien-ne-s intéressé-e-s à la mise en place et au fonctionnement de communautés de pratique à Québec en septembre dernier, celui-ci a insisté pour dire que le fait que les démarches soient initiées par le haut ou par le bas comptait finalement pour bien peu. L’important est plutôt que les acteurs soient dans le coup.

  • La réussite scolaire et éducative à l'ère du numérique

    Question: Peut-on à la fois améliorer la réussite scolaire en rendant les modèles qui ont fait leurs preuves dans le passé plus efficaces et préparer les étudiant-e-s pour les emplois et la vie citoyenne à l'ère du numérique?

  • Étienne Wenger livre sa compréhension de la participation à une CoP

    Avec sa collègue Jean Lave, il a conceptualisé en premier ce qu'était une communauté de pratique (CoP). Depuis, sa conception de la participation a évolué et est devenue la théorie sociale de l'apprentissage. Voir la vidéo de sa conférence publique du 22 septembre dans le cadre des activités PÉRISCAR en suivant ce lien.