Éducation à l’environnement et au développement durable du Saint-Laurent : principes, démarches éducatives et types d’engagement écocitoyen des jeunes

Chapitres de livre

Contributeurs: 
Archambault, Philippe (Auteur du livre)
Schloss, Irene R. (Auteur du livre)
Grant, Cindy (Auteur du livre)
Plante, Steeve (Auteur du livre)
État de publication: 
2017
Titre du livre: 
Les hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent : enjeux sociaux, économiques et environnementaux
Éditeur: 
Notre Golfe
Lieu: 
Rimouski, Canada
Intervalle de pages: 
295-320
ISBN: 
978-2-9817103-0-7
Résumé: 
Les fondements théoriques et les principes qui guident nos travaux d’innovation pédagogique et de recherche en éducation aux sciences et en éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) sont d’abord présentés brièvement, pour illustrer ensuite concrètement comment mettre en pratique une éducation des jeunes qui les initie notamment aux connaissances actuelles, aux pratiques de recherche et à la complexité des enjeux que soulèvent la préservation et le développement durable du golfe du Saint-Laurent, ce qui s’applique en particulier dans le cas de l’exploitation des hydrocarbures. Par la suite, deux démarches éducatives que nous avons conçues et menées en classe sont décrites. La première a consisté en un projet interdisciplinaire sur les changements climatiques destiné à deux classes de 4e année du secondaire d’une école du Bas-Saint-Laurent. Elle illustre comment il est possible d’amener les élèves à approfondir leur compréhension de cette question complexe de manière interdisciplinaire, à se documenter sur certaines pratiques de recherche actuelles et à oser échanger avec un expert sur un thème de leur choix. La seconde démarche éducative, menée auprès d’élèves de 6e année du primaire, les a conduits à mieux connaître les caractéristiques physiques ou géographiques du Saint-Laurent, l’évolution des usages du fleuve, ainsi que la vulnérabilité des mammifères marins à la pollution sonore liée au transport maritime et à l’exploration minière des fonds marins. Les élèves y ont de plus pris conscience de l’origine géographique de nombreux objets qu’ils consomment couramment et qui sont acheminés par bateau. Ils ont enfin été initiés à différentes manières de s’engager pour la protection du Saint-Laurent, que ce soit par le choix de leur profession ou en tant que citoyen. Enfin, après avoir présenté le déroulement général de ces deux démarches, nous abordons le concept d’engagement écocitoyen et soulignons ce que la recherche nous apprend des valeurs, attitudes et habitudes des jeunes quant aux questions environnementales. Un des principes qui orientent nos travaux consiste en effet à définir les caractéristiques d’une éducation qui aurait plus de sens pour les élèves. Nous pensons les interpeller ainsi plus directement à l’école en explorant au préalable leurs manières de s’engager en tant que citoyen par rapport aux questions environnementales. Cela nous permet de décrire les apprentissages sur le Saint-Laurent que ces élèves jugent significatifs ainsi que leur analyse de la crise environnementale et leurs manières d’y réagir. Des pistes éducatives et de recherche tenant compte de ces caractéristiques sont finalement évoquées.